« Une chanson douce, que me chantait … » Prix Goncourt 2016

Quels parents n’ont pas galéré, au moment de reprendre le travail, pour trouver la perle des nounous ? Celle qui sera là, disponible, souriante, adorée des enfants, bref … parfaite !

Et bien cette nounou là, Paul et Myriam l’ont trouvé; et c’est totalement en confiance qu’ils vont confier leurs deux petites têtes blondes à Louise : Une véritable perle qui va se rendre indispensable ….
Alors bien sûr tout le monde envie la famille d’avoir une nounou idéale : « comment avez vous réussi à trouver cette perle ? »

Et Louise est toujours là, elle prend une place dans la famille, c’est sur elle est parfaite, indispensable … INDISPENSABLE !

Mais peut être que c’en est trop pour Myriam et Paul ? Il faut peut être arrêter cette relation quasi fusionnelle avec les enfants et la famille ? Mais n’est ce pas trop tard ?

La première phrase du livre m’a fait frissonner. Je n’aime pas trop quand les roman commencent comme ça. Mais le talent de l’auteur m’a emmené jusqu’au bout car je voulais connaitre toute l’histoire.

Une véritable descente jusqu’à la folie, captivante par le suspens qui ne faiblit jamais ….

Une chanson douceLeïla Slilani

chanson-douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *