Toujours le nez dans les livres !

Connaissez vous Sara Lindqvist ? Rat de bibliothèque, 28 ans, suédoise ? à son age elle devrait sortir, s’amuser … du moins c’est ce que pense sa mère.

Mais voilà, Sara n’a qu’un plaisir : lire !

Et quand elle se plonge dans les livres elle a l’impression de vivre de folles aventures.
Et puis un jour elle rencontre Amy Harris, 65 ans, passionnée de lecture elle aussi, qui habite de l’autre coté de l’océan dans l’Ilowa.

En fait elles ne se rencontrent pas pour de vrai, mais à travers les lettres qu’elles s’échangent pendant deux ans.

Et voilà qu’aujourd’hui, Sara a pris une grande décision : elle part. Elle va traverser l’océan pour rencontrer son amie Amy qui l’a invitée à découvrir son pays.
Mais lorsque Sara arrive dans la petite ville désertée de Broken Whell, Amy est décédé, et Sara se retrouve seule dans un endroit inconnu, loin de son pays…
Pourtant dans cette ville, elle va rencontrer des habitants chaleureux, uniques, loufoques et attachants et elle se donne pour mission de leur faire aimer les livres.
Les habitants auront eux une bien meilleure idée pour garder Sara au delà de son visa tourisme de 3 mois …
La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald est un roman dans lequel vous allez vous plonger avec délice et regretter qu’il soit déjà terminé !
bibliotheque-des-coeurs-cabossés

« Tu crois qu’il faut toujours perdre une part de soi pour que la vie continue ? »

En principe je n’aime pas trop la littérature fantastique, mais cela fait plusieurs fois que j’entend parler de ce roman, Tant que nous sommes vivants, d’Anne-Laure Bondoux, alors je me suis décidée à sauter le pas et rentrer dans cet univers fantastique et envoûtant.

Et croyez moi, j’ai passé un sacré bon moment plongé dans ces pages fascinantes, où Bô et Hama, qui travaillent tous les deux à « l’Usine » de la ville, se sont rencontrés, aimés, et ont été pourchassés.
Un jour c’est l’explosion et l’usine vole en éclat ! Et quoi de plus facile pour la population que de se laisser manipuler, et d’accuser Bô, « l’étranger » d’avoir apporté le malheur dans la ville…
Alors Bô et Hama vont s’enfuir, pour pouvoir vivre…
« Tu crois qu’il faut toujours perdre une part de soi pour que la vie continue ? »
L’aventure, le fantastique, les liens qui se créent avec les personnages vont emporter les grands ados (mais aussi les adultes!!) dans cet univers si particulier.
Courrez le réserver à la bibliothèque !
tant-que-nous-sommes-vivants_1359
Ailleurs la vie s’écoule à l’envers …

Ailleurs la vie s’écoule à l’envers …

Une très belle découverte que ce roman jeunesse !

En parcourant la quatrième de couverture, je découvre que ce livre nous parle de la mort de Liz, une jeune fille d’à peine 16 ans, renversée par une voiture. Triste sujet me direz vous !
Mais voilà, l’auteur nous fait découvrir d’une manière très poétique, un ailleurs, une vie parallèle ou Liz va s’en aller.
Dans cet ailleurs la vie s’écoule à l’envers, chaque personne qui arrive là se met à rajeunir pour redevenir un bébé et retourner ainsi dans la « vraie vie ».
Un livre drôle et touchant même pour ceux qui n’ont plus 16 ans…
« Ce roman inventif plonge au coeur même de l’aspiration humaine et offre une vision inoubliable de la vie et de la mort, telles deux facettes d’une même pièce tout aussi riches l’une que l’autre. »